Escabeau étagère



Suspension en carton



Calendrier de l’avant maison tout simple



Cowboys Fringants – Plus rien

http://www.dailymotion.com/video/x1fwfm

Il ne reste que quelques minutes à ma vie
Tout au plus quelques heures, je sens que je faiblis
Mon frère est mort hier au milieu du désert
Je suis maintenant le dernier humain de la terre

On m’a décrit jadis, quand j’étais un enfant
Ce qu’avait l’air le monde il y a très très longtemps
Quand vivaient les parents de mon arrière grand-père
Et qu’il tombait encore de la neige en hiver

En ces temps on vivait au rythme des saisons
Et la fin des étés apportait la moisson
Une eau pure et limpide coulait dans les ruisseaux
Où venait s’abreuver chevreuils et orignaux

Mais moi je n’ai vu qu’une planète désolante
Paysages lunaires et chaleur suffocante
Et tous mes amis mourir par la soif ou la faim
Comme tombent les mouches…
Jusqu’à c’qu’il n’y ait plus rien…
Plus rien…
Plus rien…



Tableau photo / mémo en bouchon

Tableau photo / mémo en bouchon dans déco_récup tableau-bouchon



Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde de Jérôme Fritel et Marc Roche

Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde de Jérôme Fritel et Marc Roche dans Banque goldman-sachsGoldman Sachs, la banque qui dirige le monde de Jérôme Fritel et Marc Roche

Depuis cinq ans, la banque d’affaires américaine Goldman Sachs incarne tous les excès et dérives de la spéculation financière. Après s’être enrichie pendant la crise des « subprimes » en pariant sur la faillite des ménages américains, elle a été sauvée de la faillite grâce à ses appuis politiques. Quand le krach financier traverse l’Atlantique, Goldman Sachs devient l’un des protagonistes de la crise de l’euro en pariant contre la monnaie unique, après avoir maquillé les comptes de la Grèce. Quand les gouvernements européens tombent les uns après les autres, « la Firme » en profite pour étendre son formidable réseau d’influence sur le Vieux Continent.



Chômage : Fin de droit

Chômage : Fin de droit dans humour chomage



Un valse avec un ballon de baudruche



L’art du désencombrement de Alice Le Guiffant et Laurence Paré

L'art du désencombrement de Alice Le Guiffant et Laurence Paré dans décroissance desencombrement

L’art du désencombrement : Se libérer de l’inutile pour vivre plus léger de Alice Le Guiffant et Laurence Paré

Si vous êtes débordé par les objets qui s’accumulent autour de vous, si vous êtes fatigué par le temps qu’il faut leur consacrer, si vous manquez d’air et d’espace, si vous rêvez de repousser les murs de votre maison, alors il est temps pour vous de désencombrer! Ce livre aidera les consommateurs frénétiques, les accumulateurs et les bordéliques à reprendre du pouvoir sur leur vie. Grâce à la simplicité volontaire, ils mettront en pratique ce que chacun sait en théorie et dépasseront l’idée, insidieusement répandue par les publicitaires, que posséder toujours plus rend indiscutablement plus heureux. A l’heure où la société de consommation envahit toutes les sphères de nos vies, la simplicité volontaire interroge sur nos véritables besoins et la juste façon de les combler. Alice Le Guiffant et Laurence Paré vous proposent de découvrir cette philosophie de vie par le biais du désencombrement en vous guidant pas à pas et pièce par pièce dans cette entreprise délicate. Ce livre, qui se révélera un allié précieux dans les moments de découragement ou de doute, vous permettra d’accéder à des bonheurs plus simples, moins matériels… et vous ouvrira un chemin vers vous-même.

 

 

 



Food, Inc. de Robert Kenner

Food, Inc. de Robert Kenner dans Agriculture foodinc-202x300

Food, Inc. de Robert Kenner

Food, Inc. décortique les rouages d’une industrie qui altère chaque jour notre environnement et notre santé. Des immenses champs de maïs aux rayons colorés des supermarchés, en passant par des abattoirs insalubres, un journaliste mène l’enquête pour savoir comment est fabriqué ce que nous mettons dans nos assiettes. Derrière les étiquettes pastorales de « produits fermiers », il découvre avec beaucoup de difficulté le tableau bien peu bucolique que les lobbys agro-alimentaires tentent de cacher : conditions d’élevage et d’abattage du bétail désastreuses, collusion entre les industriels et les institutions de régulation, absence de scrupules environnementaux, scandales sanitaires… Éleveurs désespérés, experts indépendants, entrepreneurs intègres et défenseurs du droit des consommateurs esquissent, chacun à leur manière, le portrait d’une industrie qui sacrifie la qualité des produits et la santé de ses clients sur l’autel du rendement.



1...345678

Nos histoires s'écrive... |
Commentsavoirsanssavoir |
Dire merci |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Enchemin11
| Que permet l'environne...
| Kahasane