Geste n°011 : Acheter d’occasion et revendre/donnez plutôt que jeter

Lorsque vous avez un achat à realiser, ayez le réflexe de de voir si vous avez la possibilité de l’acheter d’occasion  et plutôt que de jeter des objets/vêtement en bon état où état de marche, revendez les ou donnez les :

Les plus :
  • économie
  • moins de gaspillage
  • conviviale
  • dons

 

 



Geste n°009 : Utiliser un savon plutôt qu’un gel douche

Préférer le savon au gel douche

Image de prévisualisation YouTube

Les plus :

  • Biodégradable
  • Naturel
  • économique
  • pas de flacon en plastique


Geste n°008 : Utiliser moins de plastiques

Geste n°008 : Utiliser moins de plastiques dans geste plastic1

9 trucs pour utiliser moins de plastique :

  1. utiliser des verres en verre
  2. utiliser une gourde et de l’eau du robinet
  3. avoir sur soi des vrais couverts
  4. acheter des jouets en bois
  5. utiliser des assiettes en céramique ou compostables
  6. garder les pots en verre pour éviter les tupperwares
  7. utiliser des sacs en tissus pour les courses
  8. composter (moins de sacs poubelles)
  9. acheter des aliments dans des bocaux en verre lorsque c’est possible.
http://thepurebar.com/blog/2011/02/15/9-easy-ways-to-use-less-plastic-infographic/


Prêt à jeter de Cosima Dannoritzer

Prêt à jeter de Cosima Dannoritzer dans Film pret_a_jeter

 Prêt à jeter de Cosima Dannoritzer

Dans les pays occidentaux, on peste contre des produits bas de gamme qu’il faut remplacer sans arrêt. Tandis qu’au Ghana, on s’exaspère de ces déchets informatiques qui arrivent par conteneurs. Ce modèle de croissance aberrant qui pousse à produire et à jeter toujours plus ne date pas d’hier. Dès les années 1920, un concept redoutable a été mis au point : l’obsolescence programmée. « Un produit qui ne s’use pas est une tragédie pour les affaires », lisait-on en 1928 dans une revue spécialisée. Peu à peu, on contraint les ingénieurs à créer des produits qui s’usent plus vite pour accroître la demande des consommateurs.



Cradle to cradle: créer et recycler à l’infini de William McDonough et Michael Braungart

Cradle to cradle: créer et recycler à l'infini de William McDonough et Michael Braungart dans economique cradle-to-cradle-livre-en-francais_m-300x409 Cradle to cradle: créer et recycler à l’infini de William McDonough et Michael Braungart

 » Ô lecteur, dévore ce livre !  » souhaitent en secret la plupart des auteurs, et ceux de l’ouvrage que vous tenez entre vos mains ne dérogent pas à la règle, à ceci près que pour eux, la formule ne s’entend pas uniquement au sens figuré ! Car au-delà du fait que Michael Braungart et William McDonough espèrent que cet essai sera lu d’un trait par un lecteur passionné par le sujet, ils espèrent tout autant qu’un jour, le plus tôt possible, ce livre, comme toute production humaine, pourra littéralement être mangé, ou tout du moins digéré, sous forme biologique ou technologique. En effet, les deux auteurs de Cradle to Cradle, entendez du Berceau au Berceau – et non plus du berceau à la tombe ! – militent depuis plusieurs années pour une  » éco-efficacité  » qui ne mettrait plus la croissance économique et l’écologie dos-à-dos : plutôt que de chercher à réduire notre consommation, créons un modèle industriel basé sur une sorte de compostage appliqué à tous les objets, imitant ainsi l’équilibre des écosystèmes naturels. Loin des habituels discours catastrophistes sur l’avenir de notre planète, Cradle to Cradle propose des solutions concrètes qui peuvent faire de nos déchets d’aujourd’hui nos ressources de demain. Depuis sa parution initiale en américain, Cradle to Cradle a été traduit en plusieurs langues.

 

 

Lien :

Documentaire arte recyclon, stop au décyclage



Geste n°006 : Autocollant Stop Pub

Mettre un autocollant Stop Pub sur sa boite aux lettres :

Geste n°006 : Autocollant Stop Pub dans geste stoppub

Les plus :

  • Plus de boite aux lettres surchargées
  • Plus de perte de document important
  • Moins de gaspillage
  • Plus tenté par telle ou telle publicité
  • Gain de temps en ne lissant plus toutes les pubs

 

 



Cowboys Fringants – Plus rien

http://www.dailymotion.com/video/x1fwfm

Il ne reste que quelques minutes à ma vie
Tout au plus quelques heures, je sens que je faiblis
Mon frère est mort hier au milieu du désert
Je suis maintenant le dernier humain de la terre

On m’a décrit jadis, quand j’étais un enfant
Ce qu’avait l’air le monde il y a très très longtemps
Quand vivaient les parents de mon arrière grand-père
Et qu’il tombait encore de la neige en hiver

En ces temps on vivait au rythme des saisons
Et la fin des étés apportait la moisson
Une eau pure et limpide coulait dans les ruisseaux
Où venait s’abreuver chevreuils et orignaux

Mais moi je n’ai vu qu’une planète désolante
Paysages lunaires et chaleur suffocante
Et tous mes amis mourir par la soif ou la faim
Comme tombent les mouches…
Jusqu’à c’qu’il n’y ait plus rien…
Plus rien…
Plus rien…



Geste n°003 : Un rasoir simple et efficace

Changer votre ravoir à 5 lames, aux lames hors de prix et opter pour un rasoir de sûreté, le ravoir de nos grands pères !

Geste n°003 : Un rasoir simple et efficace dans economique ravoir

Les plus :

  • rasage précis
  • grand choix de rasoir
  • grand choix de type de lame
  • matériaux recyclable
  • lames entre 0,10€ et 0,20€

Liens :



Nos histoires s'écrive... |
Commentsavoirsanssavoir |
Dire merci |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Enchemin11
| Que permet l'environne...
| Kahasane